Ils [les jeunes] ont appris à se débrouiller seuls, à devenir autoentrepreneurs…Ils dépendent moins d’une structure et se disent que, entre 20 et 30 ans, ils ont plein de cartes à jouer. Le management doit aussi faire face à une génération qui a grandi dans la discussion et l’échange permanent avec ses parents. Pour eux, l’entreprise est aussi un espace de transaction.
Géraldine Bouchot

Directrice éditoriale tendances et prospective chez Carlin Creative Trend Bureau

Les DRH et le management gagnent à considérer les candidats comme des clients, qui vont jauger la sincérité du discours de l’entreprise, son éthique, son organisation… Ils ne sont plus dupes de ce qui relève de la communication et se renseignent pour la plupart sur ce que les salariés en place disent. Le collaborateur devient alors un ambassadeur de son entreprise.
Yamina Moukah

Co-fondatrice du cabinet conseil en recrutement Cherche Susan Désespérément