Google met le nez dans l'assiette de ses collaborateurs...

Afin d'inciter ses salariés à manger dans de moindres quantités pour rester en bonne santé, Google a réduit de 10 centimètres la taille des assiettes de ses restaurants (qui mesurent ainsi 20 centimètres de diamètre au lieu de 30) !

Disposition bénéfique pour certains, dérive pour d'autres, cette initiative de Google de se mêler de la taille des portions alimentaires de ses collaborateurs témoigne de l'injonction qui est aujourd'hui faite aux entreprises d'assurer coûte que coûte, le bien-être au travail.

Nous sommes convaincus que futur du travail et freelancing sont étroitement liés. [...] Dans quelques années, la majorité des actifs travailleront en freelance à mi-temps, ou à un moment de leur carrière. Le freelancing peut apporter la flexibilité et la liberté dont beaucoup d’employés manquent cruellement.
Nicolas Reboud-Ikonomov

Cofondateur et directeur général de Shine, néobanque pour entrepreneures et entrepreneurs

On a encouragé les baby-boomers à se réaliser dans le travail, ce qu’ils ont, globalement, réussi à faire. Aujourd’hui, les nouveaux entrants ont une pratique beaucoup plus instrumentale du travail : ils viennent y chercher les ressources, financières notamment, pour vivre la vie qu’ils désirent en dehors du travail, au sein de communautés qu’ils se choisissent.
François Dupuy

Sociologue